3766-20100204181130Laissez-moi vous amener avec moi dans une grande aventure. Nous sommes J-106 avant mon cinquantième anniversaire. J’ai du mal à croire que ce soit déjà là. Il me semble que mon quarantième vient tout juste de passer! Mais il faut bien se rendre à l’évidence que le temps ne ralentit pas, il ne prend pas de pause. C’est par là qu’on s’en va tous.

J’avoue que depuis le début de l’année, je vais une sorte de bilan. J’aimerais bien dire que s’en est un de mi-parcours, mais les chances sont bonnes actuellement pour que ce jour soit déjà loin derrière. Pour tout vous dire, je n’aime pas le résultat de cette analyse. Je ne passerai pas par toutes mes réflexions, ça serait ennuyeux et peut-être sombre. En fait de mauvais choix, je suis expert. Mais j’assume! Personne ne m’a tordu le bras… MAIS. Là où ça va vraiment pas, c’est ma condition physique.

Milieu des années 90… ou presque.

Alors que j’étais à l’Institut Teccart à étudier l’électronique, j’étais dans une forme resplendissante. Je faisais de l’activité physique de façon raisonnable. Je surfais sur deux années de gym assez intense alors que j’étais au CÉGEP, je prenais de longues marches régulièrement et mon IMC était à 23.2…

Alors que je me rendais au travail, un Centre Japonais de la Photo au métro McGill et après avoir monté les marches deux par deux, au pas de course, j’ai vu cette petite machine dans lequel on pouvait mettre un vingt-cinq sous et placer l’index sur un capteur pour connaître nos pulsations cardiaques. Après mon ascension, le chiffre en rouge indiquait 60. « Bullshit » que je me suis dit et je me suis dirigé vers le magasin.

Le lendemain, je recommence… encore « 60 ». Le surlendemain « 64 »… J’ai marché jusqu’au magasin et avant de me présenter sur le plancher j’ai pris mon pouls. Trente-trois battements en trente secondes. Eh ben!

Aujourd’hui J-106, c’est quarante-six battements. Et l’IMC est à 31… je suis obèse. Est-ce que j’ai le droit de dire que j’ai eu peur quand j’ai constaté ça?

Alors voilà le trajet. Il commence au jour 1. IMC = 31, PAR (Pulsations Au Repos) = 92, tour de taille 39’’, périmètre abdominal = 43’’. Il s’agit de reprendre l’entraînement et de faire baisser tout ça parce que sérieusement… je ne peux juste plus continuer sur cette voie.

Le défi n’est pas mince… sans jeu de mots! J’ai vraiment peur et je veux changer les choses.

Advertisements