Prenez garde au Facebookium!

Si bien sûr il n’aura jamais sa place dans le tableau périodique des éléments, Fb, le Facebookium compote certainement le risque d’être un élément perturbateur dans la vie de tous et chacun. Dieu c’est que ce fut le cas pour moi et c’est avec une bonne dose de volonté que j’ai décidé de m’en défaire. NON! Ça ne veut pas dire que je laisse tout tomber. Non plus que je ne viendra pas prendre des nouvelles de gens qui me tiennent à cœur. Fb reste un incontournable pour garder contact avec des amis qui sont loin. Mais si on n’y prend garde, trop de Fb dans le sang fini par affecter les neurones.

Ceux qui pratiquent des activités artistiques peuvent grandement en souffrir puisque la procrastination est un grave effet secondaire, si la dose de Facebookium devient trop élevée.

Facebookium-s

 

Le Facebookium est aussi à l’origine d’hallucinations importantes. Trop en consommer donne parfois l’impression que les amitiés virtuelles ne le sont justement plus. Les esprits les plus influençables risquent d’être confondus par la beauté illusoire de contacts plus ou moins fréquents avec des Uns et des Zéros.

Le Facebookium n’a pas de sentiments. Il peut laisser croire aux rêveurs qu’à l’autre bout d’une ligne se trouve une personne très recherchée… alors qu’elle ne s’avèrera qu’une brillante illusion. Cette belle personne de l’autre côté ne l’es peut-être qu’en image.

Le Facebookium n’a pas de sentiments. Il peut laisser croire aux paranoïaques qu’à l’autre bout se trouve une personne gravement malade mentalement… alors que cette dernière n’aura agit qu’avec la douleur d’un message mal ressenti. Souffrir du passé n’est pas forcément une maladie mentale.

Il n’y a qu’un remède pour contrecarrer les effets du Facebookium. La communication en temps réel. Les discussion téléphoniques, les diners, les soupers, les brunchs, les soirées à partager les mêmes heures, mêmes minutes, mêmes secondes. Tout jugement sur les nuances des images présentées sur les écrans ne sont en effet que de plates représentations de ce qu’il y a réellement à l’autre bout. Une des antidotes au Facebookium est le Volontium. Qui nécessite cependant des efforts…

Ce ne sont là que les bases à propos du Facebookium. Utiliser avec prudence aussi bien qu’avec un esprit ouvert… Pour aider, il faut prendre une bonne dose de Jugementium.

Advertisements