Je ne sais pas depuis combien de temps je tente de faire survivre un blogue. Je me dis toujours avant de publier qu’il faut pourtant ne pas publier n’importe quoi. Quelle mauvaise attitude! Si je veux publier la perfection, fuck, autant arrêter ça drette là, tirer la plug et me coucher en boule en d’sous de la table du salon. Comme j’ai déjà une boîte de « cartron » avec plein de bébelles inutiles dedans… ben shu faite… vaut mieux publier n’importe quoi!!!

Donc… qu’est-ce qui se passe dans ma vie?

J’commence où là?

Ben… j’ai une job. En fait deux… non peut-être trois. La vérité est que je suis responsable du bâtiment là où je travaille. En anglais on dit « Facilities Manager », mais je n’ai rien trouvé de bien clair en français. Mais j’vais vous dire, c’t’une crisse de job! C’est une nouvelle construction, un troisième étage bâti sur un édifice existant. C’est beau… maudit que c’est beau! Mais bonyieux que c’est du trouble! Enfin non, c’est pas si pire… mais y’a de ces frustrations, j’vous dit!

Le toit fuit!… On m’a dit qu’il fallait que je m’y attende avec une nouvelle construction. J’veux bien, mais quand ça fait cinq fois que tu dis au proprio que ça coule et que rien ne se règle, un moment donné tu te donnes le droit de pogner les nerfs… Oui oui… j’ai fait ça.

Mais c’est qu’y a pas juste ça. Le FM… facilities manager… (souvenez-vous-en parce que je ne vais pas le préciser à chaque fois), y s’occupe aussi des items du quotidien. Les aspects Santé / Sécurité, entre autres choses, la propreté des lieux, la communication avec les employés quand y’a des travaux… la gestion des accès au building…. plein d’autres choses. Est-ce que je m’en plains? Ben non, j’aime ça, je l’avoue. J’ai l’impression d’être le grand frère de 110 personnes qui comptent sur moi pour que tout aille bien. C’est bon ça… mais où y’a de l’Homme… y’a de l’Hommerie. M’as vous l’dire moi. C’est vrai! Des fois, j’ai l’impression de gérer une garderie. Y faut tout le temps tout dire… lavez votre vaisselle sale… Si ça fait un mois que ton sandwich est dans le frigo, yé probablement pu bon… Non on peut pas avoir d’autres sortes de café… Non, vous ne pouvez pas laisser les tables de la cafétéria comme ça parce que vous allez revenir vous installer demain…

Épuisant!!! Mais j’aime ça!

Comme si ce n’était pas assez, j’ai ma job de technicien en instrumentation / gérant de labo électronique… je vais y revenir un moment donné. Mais vous savez dans un lab en électro, y’a jamais personne qui fait rien de mal et tout le monde respecte les règles… bâtard, c’est étrange, les pointes de fer à souder s’oxydent toutes seules, les bancs de travail se remplissent sans que personne ne s’en rende compte et personne n’a jamais le temps de nettoyer. Personne ne créer de bordel, mais on ne s’y retrouve plus… Papa y’é tanné… des outils qui disparaissent, les benchs qui traînent, les setups qui ne servent à rien qui restent là… Papa y’é tanné et y rentre dans le tas vendredi.

Et là… je ne parle que de 50% de ma job. Est-ce que je m’en plains? Non… je ventile! J’adore ce que je fais. C’est jusque que parfois, le côté humain des choses complique mes tâches!!!

Advertisements