Bon, il est temps de mettre un peu de lumière sur mon statut « choc » de samedi alors que je déclarais que j’étais très malade. Je n’exagérais rien. En fait, jeudi dernier j’ai dû me rendre à la clinique pour me faire dire que je faisais une pneumonie. Pour mettre une cerise sur le Sunday, j’avais une dent qui me faisait souffrir le martyr.

well it’s time I shed a little light on my dramatic post last Saturday when I said that I was terribly sick. I was not making this up. In fact I had to go to the clinic where I was told that I had pneumonia. To top it off, I also had a toothache that was litterally killing me.

out of order

Ça faisait déjà trois semaines que j’étais malade, incapable de complètement me défaire d’une grippe. J’étais tout simplement épuisé, complètement mort de fatigue. Chaque fin de journée depuis le début du mois était une torture. À mon retour du dentiste mercredi, je me suis couché il était à peine 20h. J’ai fait de même pour de nombreuses journées au cours des deux dernières semaines. Sincèrement, je n’ai jamais été si épuisé et consterné par mon état de santé.

It’s been three weeks since I began feeling sick, unable to shake off the flue. I was simply exhausted, dead tired. Reaching the end of each day was a torture. After I came back from the dentist on Wednesday, I went to bed around 8pm. I did the same on numerous days over the past two weeks. Really I never felt so tired and worried about my health.

Mais bonne nouvelle, je vais beaucoup mieux ce soir et je rentre au bureau demain après quelques bonnes journées de congé. Il y a des vacances en vue, très bientôt.

Good news, I feel a lot better now and I going back to work after two solid days of rest. Vacations ahead, very soon.

À plus la gang!

See ya later!

Advertisements