Aucun besoin de revenir sur les événements. Cette histoire a fait le tour du monde plusieurs fois maintenant. D’aucuns diront que cette situation est inacceptable, c’est vrai. C’est horrible, c’est vrai. C’est un coup de couteau à la liberté d’expression, ils ont voulu tuer la libre pensée. Ils n’ont pas réussi. OH Oui! Ils ont tué! Ils ont tué les messagers. Mais ils n’ont pas réussi à anéantir le message. Pire encore, ils l’ont fait crier plus fort. Car partout autour du monde, ce n’est pas dix Charlie qui se sont exprimés… les Charlie ils sont là par milliers à dire, nous allons nous exprimer.

Il n’y a qu’une chose qui m’inquiète dans tout ça. Si je suis pour la liberté de presse, d’expression, je ne vais pas faire exprès pour m’attirer les foudres des autres. Mais je ne vais pas m’en empêcher si le cœur m’en dit. Ce n’est pas une interdiction venant d’une religion qui n’est pas la mienne qui va me dire quoi dire ou ne pas dire… en fait, c’est n’est pas une religion… point!

J’ai tout de même une certaine hésitation. Je ne voudrais pas, par mes paroles, mettre en danger mes proches. Je vais rester neutre, m’en foutre un peu, tant que je ne sens pas mes valeurs directement attaquées. Mais je vais me taire si le prix à payer est des attaques chez mes proches, ma famille. Mon opinion elle ne changera pas. La religion… c’est d’la marde.

Je ne sais pas ce qui vient pour le futur, mais tout ce que l’on voit depuis le 11 septembre ne me dit rien de bon. Je crains que nous nous dirigions vers énormément de violence.

Ce n’est jamais bon la violence, mais quand c’est au nom d’un Dieu inexistant… ça dépasse mes limites de tolérance. Je ne vais pas me taire.

Car Je suis Charlie.

Advertisements