Ça fait longtemps que je me réserve cette montée de lait. Pourquoi le jour de la St-Jean? Ben parce que! En fait j’le sais même pas. C’est juste comme ça. Je me suis dit que j’écrirais au moins un billet par jour alors, l’occasion était belle de laisser aller mes doigts à propos de cette plaie qui pollue Facebook et qui picosse comme un pic-bois sur les sentiments pour inciter le « partage ». J’suis tanné, j’en peux plus, faut que j’le dise.

On va commencer par un extrême:

Share-1

On va dire que c’est dans la catégorie WTF! Certainement l’oeuvre d’un crétin qui a trop de temps libre… et pourtant, y’en a pour cliquer sur le p’tit maudit « partager »… Mais oui oui… c’est extrême.

Allons-y maintenant pour quelque chose d’un peu plus pernicieux, genre « jouons avec les sentiments ».

Share-2

C’est cute comme texte hein? Beaucoup ne vont pas résister et vont partager… et y’a pire:

Share-3

Celle-là m’écoeure profondément. Parce que c’est ça jouer avec les sentiments des gens… Inciter à partager une image, juste pour le principe de partager…. Arrrggghhh!!! Je l’sais je vais pas me faire aimer avec ce commentaire… Je l’sais, mais restez jusqu’à la fin. Je vais y revenir.

Share-4

Ah! Et qu’est-ce que je suis si je ne partage pas?

Et que dire des « Likes » forcés?

Share-5

Bordel…. Vraiment? Il va faire quoi « PAPA » si les p’tits culs n’obtiennent 800 « LIKE »? Je trouve ce genre de publications tellement insignifiantes et d’une certaine façon immensément agressantes. J’ai pas envie de participer à ça. Pas parce que je ne veux pas que ces kids aient un chat. J’suis un « cat freak », j’en aurais dix si je pouvais! Mais c’est de laisser à Facebook le soins de « décider »… Allo?  Quêter des « LIKE »? C’est quoi la prochaine tendance? « Si j’ai 1,000,000 de LIKE je la demande en mariage? » Franchement!

Facebook est en train de transformer « le monde » en une gang de partageux compulsifs, préprogrammés.

Ce n’est pas que je suis contre les partages. J’en partage en masse des publications. Mais je le fais avec des articles ou des images qui vont plaire à certains de mes amis. C’est ciblé. Plusieurs d’entre-eux ont une formation technique ou scientifique. Je sais que certains articles vont les intéresser, alors les partage. D’autres sont amoureux des arts… moi aussi. Je vais partager des oeuvres que j’aime, ou des liens intéressants parce que je crois qu’ils aimeraient aussi les lire. Des vidéos comiques, saisissants, des photos, oui, incluant des photos de chats! Je vais en partager. Mais je n’aime pas ce genre de manipulation… « Partage si…. » C’est comme on n’avait plus le soin de décider. Et il y a ce sous entendu mesquin « Si tu ne partage pas… » t’aime pas tes enfants, ta mère, ton père, ton chat, l’humanité…. bref, si tu ne partage pas t’es un crotté. Bon, ok, j’exagère. Mais je pense que vous comprenez.

« Ouan mais Jieff, enfoiré! C’est pas tout le monde qui peu écrire un beau texte »

Ah non? « Grand-Papa… Je t’aime » C’est pas assez? Quelques mots, qui viennent du coeur sont pour moi bien plus touchants que mille images venant de sources anonymes sur le Net. Que l’on prenne juste un moment pour écrire quelques mots. Ça bien plus de valeur que n’importe quel partage.

Collectivement, nous pouvons faire bien mieux.

Advertisements