Mots-clés

, , , , , ,

S’il vous plait, lire au complet avant d’essayer cette technique. Je ne suis pas responsable de vos conneries, ni de vos propres expérimentations. On peut se brûler au 3e degré en une (1) seconde avec de l’eau à 70°C!!!

Spoon

NOTEZ BIEN : JE N’AI AUCUNE COMPÉTENCE MÉDICALE ET CE BILLET N’A ÉTÉ COMPOSÉ QU’À TITRE INFORMATIF (RÉCRÉATIF MÊME) SUR MES PROPRES EXPÉRIMENTATIONS POUR TESTER UNE INFORMATION QUE LU SUR FACEBOOK ET CE À MES PROPRES RISQUES! SI JE NE ME SUIS PAS BLESSÉ, ÇA NE VEUT PAS DIRE QUE VOUS NE LE FEREZ PAS… SI VOUS NE POUVEZ CONFIRMER LA TEMPÉRATURE DE VOTRE EAU CHAUDE AVEC UN INSTRUMENT CALIBRÉ, SOUVENEZ VOUS QUE VOTRE DOIGT N’EST PAS UN THERMOMÈTRE!

LIRE JUSQU’AU BOUT!!!

Vous l’avez certainement vu passer sur votre Facebook ou dans vos courriels. On dit que pour soulager les démangeaisons dues aux piqûres de moustiques, on n’a qu’à appliquer une cuillère passées sous l’eau chaude sur la zone qui piquer et « la protéine qui cause la démangeaison » va être détruite et bye-bye! Plus de démangeaison! Mais est-ce bien vrai? Jieff ici présent a mit cette affirmation à l’épreuve la fin de semaine dernière.

Ce qu’on ne dit pas, dès le départ. À quelle température la cuillère doit être? Ça l’air niaiseux à poser comme question mais il faut agir intelligemment. La température n’est pas constante d’une maison à l’autre et parfois, elle peut dépasser un seuil où on peut se brûler sérieusement. Alors:

CE QU’IL FAUT SAVOIR!!!

L’eau chaude peut causer une brûlure au 3e degré si la peau est exposée pendant:

1 seconde à 70°C
2 secondes à 65°C
5 secondes à 60°C
15 secondes à 56°C

Donc, il faut connaitre la température de votre eau chaude avant d’essayer la méthode de la cuillère. Je n’ai vu personne publier cette information pourtant très importante. Il y a certainement un conard sur la planète qui va crisser la cuillère dans l’eau bouillante pour être certain que le résultat va être efficace. Puis il dira « ben je l’savais pôôôôôôô »…. Ben sûr!

Cependant, il faut tout de même noter que si chauffez une cuillère à 60°C et que vous l’appliquez sur la peau, il y aura un transfert rapide de chaleur et elle ne demeurera pas à 60°C très longtemps. Mais restez prudent, S…. V…. P….! Surtout si vous appliquez la technique à quelqu’un!

Jieff expérimente!!!

LIRE JUSQU’AU BOUT!!!

J’ai toujours aimé les labs au CEGEP. D’ailleurs, c’est ce qui a sauvé mes cours de chimie et de physique. En théorie, j’étais plutôt ordinaire. Moi, étudier… bah! Je détestais ça. Si seulement j’avais su! Bref, en lab, j’étais un top! Alors quand j’ai eu l’opportunité de tester la technique, je n’allais pas me gêner! Surtout que j’allais être le cobaye par excellence. Je suis allé chez ma mère ce week-end, m’exposant à pas moins d’une trentaine de piqûres.

Alors voilà: Quelques minutes à peine après les attaques, la démangeaison a commencé. L’eau chez ma mère est très chaude, possiblement autour de 60°C mais je ne pourrais confirmer. J’ai laissé « chauffer » une cuillère pour l’appliquer sur les piqûre et…….. OUI!!!! Ça fonctionne!!! MAIS… les démangeaisons reviennent au bout de quelques heures. Alors il faut en prendre et en laisser avec ce truc de grand-mère.

LIRE JUSQU’AU BOUT!!!

De retour à la maison, quand les démangeaisons ont recommencé, je me suis donné la peine de prendre des températures en note, pour éviter de répondre un paquet de niaiseries et surtout, pour éviter que quelqu’un se blesse ou blesse quelqu’un en essayant cette technique.

L’eau chaude chez moi est à la limite inférieur de ce qui est légalement accepté, soit 50°C. À cette température, la cuillère ne demeure pas chaude assez longtemps pour que ce soit efficace. J’ai donc fait un mélange d’eau chauffée et d’eau froide pour obtenir 60°C… trop chaud pour être enduré mais en attendant quelques secondes avant d’appliquer la cuillère, c’est pas si pire. L’idéal et autour de 58°C. La cuillère perd rapidement sa chaleur et le résultat est immédiat, MAIS NE LAISSEZ PAS LA CUILLÈRE EN PLACE PLUS DE 5 SECONDES. Mais n’oubliez pas que le résultat n’est que temporaire. Vous devrez recommencer.

N’APPLIQUEZ PAS CETTE TECHNIQUE SUR PERSONNE! LA TOLÉRENCE À LA DOULEUR N’EST PAS LA MÊME D’UNE PERSONNE À L’AUTRE.

N’APPLIQUEZ PAS CETTE TECHNIQUE SUR VOS ENFANTS… SOYEZ INTELLIGENTS, PAR TOUTATIS!

ET NE SOYEZ PAS DÉGUEULASSE ET NE MANGEZ PAS AVEC LA CUILLÈRE APRÈS L’AVOIR UTILISÉ POUR CALMER VOS DÉMANGEAISONS!

LA TECHNIQUE NE SE LIMITE QU’AUX PIQÛRES D’INSECTES. SI ÇA VOUS DÉMANGE POUR TOUTE AUTRE RAISON… PEU IMPORTE OÙ… LA CUILLÈRE CHAUDE POURRAIT N’AVOIR AUCUN EFFET! LE CAS ÉCHÉANT, ALLEZ VOIR UN MÉDECIN!!!

NOTEZ BIEN : BIEN QUE JE SOIS SECOURISTE, JE N’AI AUCUNE COMPÉTENCE MÉDICALE ET CE BILLET N’A ÉTÉ COMPOSÉ QU’À TITRE INFORMATIF SUR MES PROPRES EXPÉRIMENTATIONS POUR TESTER UNE INFORMATION QUE LU SUR FACEBOOK ET CE À MES PROPRES RISQUES! SI JE NE ME SUIS PAS BLESSÉ, ÇA NE VEUT PAS DIRE QUE VOUS NE LE FEREZ PAS… SI VOUS NE POUVEZ CONFIRMER LA TEMPÉRATURE DE VOTRE EAU CHAUDE AVEC UN INSTRUMENT CALIBRÉ, SOUVENEZ VOUS QUE VOTRE DOIGT N’EST PAS UN THERMOMÈTRE!

AU CAS OÙ VOUS SERIEZ ASSEZ TÉMÉRAIRE POUR « TESTER » LA TECHNIQUE SUR UN ENFANT, SOUVENEZ VOUS QUE LA PEAU D’UN ENFANT EST PLUS SENSIBLE ET PLUS FRAGILE QUE CELLE D’UN ADULTE… SI VOUS BRÛLEZ VOTRE ENFANT (OU TOUT AUTRE) AVEC CETTE TECHNIQUE PAR STUPIDITÉ, JE VOUS RAPPORTERAI MOI-MÊME À LA D.P.J.

S’IL VOUS PRENNAIT L’IDÉE DE LAISSER FAIRE LA CUILLÈRE ET DE VOUS BALANCER DIRECTEMENT SOUS DE L’EAU CHAUDE À PLUS DE 55°C, C’EST QUE VOUS ÊTRE TROP CONS POUR UTILISER CETTE TECHNIQUE. ENDUREZ VOS DÉMANGEAISONS ET PASSEZ À UN AUTRE BILLET.

Je pense bien avoir couvert la majorité des stupidités qu’un lecteur inconnu pourrait tenter pour s’affranchir des douleurs des piqûre de moustiques mais juste au cas… j’ai apporté quelques précisions. Plus rien de m’étonnerais dans ce monde où poursuivre son prochain est devenu un sport international!

 

 

 

Advertisements