Mots-clés

, ,

J’ai dit que je ferais peu d’éditos, c’est vrai. Mais je n’ai pas dit que je n’en ferais pas! Voilà un cas particulier et je ne peux demeurer silencieux.

gabladen

Question de remettre tout en contexte, rapidement, c’est qu’aujourd’hui, Ygreck, le caricaturiste a sorti un article des boules à mites qui le critiquait. J’ajouterais, délicieusement. Tout ça en raison d’une caricature dudit caricaturiste (?) qui dépeignait Gabriel Nadeau-Dubois en Oussama Ben Laden. Moi-même amateur de caricatures, j’ai été pas mal estomaqué par cette image. Mal à l’aise. Ygreck a tenté de calmer le jeu semble-t-il, mais on doit constater que ça n’a pas fonctionné à son goût puisqu’il se sent l’obligation d’en rajouter aujourd’hui.

Ok, la critique de Lemieux demande un peu de réflexion. Déjà là, c’est beaucoup demander à tout ceux qui sont des inconditionnels de Ygreck, j’y reviendrai. Mais il pose LA question : qu’est-ce qu’une caricature? La réponse n’est pas aussi simple que ça peut paraître et moi-même je ne suis pas encore convaincu que la réponse soit tellement simple. Mais pour moi, il y a une limite à tracer entre une caricature et une insulte pure et simple. Une caricature ne doit pas être démagogique. Elle est un regard humoristique sur l’actualité, à la limite une vision cynique. Mais Ygreck dans son torchon a littéralement fait une association du genre A = B. GND = Oussama Ben Laden = Same-Thing-Pareil-Même-Chose. À mon avis ce n’était même pas cynique. Il en est de même pour cette tentative de caricature, cette ineptie que n’importe quel idiot aurait pu pondre avec un logiciel de traitement d’image où il rappelle au bon peuple ce qu’est le terrorisme. Il faisait ici allusion aux événements survenus pendant la crise étudiante.

Yterrorisme

Ce n’est pas de la caricature… ou si, mais pour ceux qui donne aux autres le pouvoir de penser pour eux. Ygreck est à la caricature ce que le McDo est à la cuisine. Du Fast-Food. Pas besoin de se gratter la tête trop longtemps pour comprendre le sens de l’ironie. C’est direct, inoffensif pour les neurones.

Une bonne caricature pour moi demande à faire quelques liens. Ce n’est pas simplement une critique gratuite et facile. Bien qu’elle date un peu, j’en ai trouvé une de Chapleau qui est absolument suave.

Chapleau sous-marins

Mais ceci dit, si René Lemieux lit ce billet, j’aimerais tout de même qu’il prenne un moment pour commenter ce que je vais mettre en ligne. Des caricatures prises ici et là et qu’il « prouve » ses propres écrits. Non ce n’est pas que je souhaite le confronter, mais je veux voir si sa théorie se confirme.

Maintenant, je peux apprécier le talent artistique de Ygreck. Je ne le remets pas en doute. Mais toutefois, son bon goût est à l’occasion très discutable.

(Je n’ai pas choisit de caricatures récentes, je sais. Pas le temps de naiser quoi!)

Advertisements